Le domaine doit son nom d’un ancienne éolienne qui se trouvait à proximité au XVIIIème siècle, juste au dessus d’un puits toujours visible aujourd’hui, et qui permettait l’irrigation des champs de culture de fleurs.

La bastide faisait partie d’une vaste propriété de notable de Carqueiranne, s’étendant du sommet de la Californie jusqu’à la mer. Les propriétaires d’alors, rapportèrent de leur nombreux voyages dans les colonies françaises, plusieurs variétés de plantes et de fleurs exotiques dont certaines sont toujours visible dans le jardin du Gite.

L’abondance d’une source d’eau sur le domaine à permis de préserver cet environnement végétale hors du commun jusqu’à aujourd’hui.

En 2009, elle a été entièrement rénové au gout du jour, afin d’accueillir un gite rural 3 épis et de faire partager au plus grand nombre, cet espace convivial.